Levée de grève dans le primaire et le secondaire / Le gouvernement rassure que les derniers syndicats sont d’accord pour la reprise des cours

La question de la grève dans le primaire et le secondaire, qui perdure depuis près de deux mois a fait l’objet d’un point des divers du conseil des ministres du gouvernement ivoirien qui a eu lieu ce mercredi 20 mars 2019 au Palais de la présidence de la République à Abidjan-Plateau.

Dans le point-presse qu’il animé, le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, a indiqué  que le gouvernement ivoirien a entendu, lors de ce conseil des ministres, une communication verbale faite par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdallah Albert Toikeusse Mabri. Pour Sidi Touré, c’était une occasion pour le ministre Mabri d’informer le conseil de la tenue d’une rencontre interministérielle qui s’est déroulée le mardi 19 mars 2019 sur instructions du Premier ministre Gon Coulibaly.

Ce sont, a dit le porte-parole du gouvernement,  près de 35 syndicats de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et du supérieur qui ont pris part à cette rencontre du mardi. « Et il a été conclu entre les différentes parties, de prendre un engagement spécifique qui viserait à la levée de grève des différents syndicats restants, environ deux ou trois (3), à l’effet que nos enfants puissent aller normalement à l’école », a précisé Sidi Touré. « Cet engagement pris par les syndicats nous rassure sur le fait que l’année scolaire ne sera pas compromise pour cette année », a-t-il déclaré.

Il n’a pas manqué d’ajouter : « Donc, nous restons toujours dans l’attente de ces différents mots d’ordre qui seront donnés par les différents acteurs qui ont pris cet engagement ». Aussi, le porte-parole du gouvernement a-t-il relevé que cette situation de grève a amené à observer quelques incidents que le gouvernement déplore depuis le début de ces différentes grèves.

Benoît Kadjo

Partager cet article:

59visite(s):1Visite(s) aujourd'hui